Derniers articlesSOCIETE

Gabon : la Sogara dément l’information sur une campagne de recrutement

Ecouter l'article

Décidément, la publication de fausses offres d’emploi sur les réseaux sociaux prend des proportions inquiétantes, contraignant les entreprises cibles à réagir plus efficacement. C’est notamment le cas de la Société gabonaise de raffinage (Sogara) qui, dans un communiqué parvenu à Gabon Media Time ce mardi 20 février 2024, a démenti l’information faisant état d’une campagne de recrutement en son sein. 

« Le recrutement de la Société Gabonaise de Raffinage (SOGARA) a commencé. Les candidatures sont actuellement ouvertes pour les candidats intéressés par ce programme de recrutement. Un hébergement gratuit est également disponible pour tous les candidats ».  C’est le message actuellement diffusé sur les réseaux sociaux évoquant une pseudo-campagne de recrutement au sein de cette entreprise. 

Pas de recrutement à la Sogara

Une information totalement fausse, car n’émanant pas de la Société gabonaise de raffinage. Ainsi, dans son communiqué de presse, l’unique raffinerie du pays informe « le public que la SOGARA n’est nullement à l’origine de cette publication ».  « Nous n’avons pas, à ce jour, lancé une quelconque campagne de recrutement », indique le communiqué de la Sogara. 

 
Face à ces actes répréhensibles orchestrés par des personnes apparemment mal intentionnées, la Sogara a annoncé prendre des mesures visant à faire la lumière sur ces agissements. « Nous nous réservons le droit de diligenter des poursuites judiciaires à l’encontre des personnes indélicates à l’origine de cette publication mensongère », conclut la Société gabonaise de raffinage. Pour rappel, la Société gabonaise de raffinage(SOGARA) est l’unique raffinerie des produits pétroliers au Gabon. Fruit d’un projet de développement commun aux États d’Afrique Centrale dont le Gabon, le Cameroun, la République Centrafricaine, la République du Congo et le Tchad, elle vit le jour en novembre 1964, sous la dénomination de Société Équatoriale de Raffinage (SER).

De commun accord entre les États fondateurs, l’entreprise sera installée à Port-Gentil, en 1967 avant que, quelques années plus tard, soit en 1973, les États partenaires au Gabon se retirent pour créer leur propre industrie concurrente de raffinage.

Esther Kengue

Diplômée en Communication des organisations, l'écriture est une vocation que je mets au quotidien au profit de la rédaction de Gabon Media Time pour servir mon pays.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page