A La UneDerniers articlesSOCIETE

Gabon: Jean Rémy Yama libéré puis remis sous mandat de dépôt

Bénéficiaire d’une liberté provisoire actée le vendredi 10 juin 2022 par la juge d’instruction Charlène Magalie Makobia Oyé, le président de Dynamique unitaire (DU) est finalement maintenu derrière les geôles de Gros-bouquet. Et pour cause, André Patrick Roponat, Procureur de la République, a contesté cette décision et ouvert une nouvelle instruction pour détournements de fonds.

Alors que l’opinion publique avait été informée de la mise en liberté concédée à Jean Rémy Yama pour motif de santé, il semble que cette décision prise par la juge d’instruction Charlène Magalie Makobia Oyé, ait été balayée d’un revers de la main par le Procureur de la République André Patrick Roponat. Un coup de théâtre comme il n’en a que rarement que plateforme de la société civile pour « JRY » qualifie « d’acharnement personnel ».

D’ailleurs, elle précise que « le Procureur de la République est plus engagé à voir mourir en prison par la dégradation de son état de santé plutôt que le juger vivant, pour des faits pour lesquels, lui, André Patrick Roponat, maître des poursuites n’a jusqu’à ce jour, apporté aucune preuve ». Une conviction partagée par l’opinion tout entière qui peine à cerner la démarche judiciaire inouïe. Pour la société civile, « Jean Rémy Yama paie aujourd’hui de son engagement civique », ont-ils souligné.

Toute chose qui conduit cette plateforme de la société civile à mettre en garde le Procureur de la République. « Tout en tenant désormais André Patrick Roponat responsable personnellement de tout ce qui adviendra au Président Jean Rémy Yama annonce, qu’elle engagera des poursuites judiciaires contre le Procureur de la République pour mise en danger de la vie d’autrui auprès des juridictions avec compétence universelle », a conclu le Roger Ondo Abessolo, le Coordonnateur général de ladite plateforme.

Lyonnel Mbeng Essone

Rédacteur en chef adjoint, je suis diplômé en droit privé. J'ai longtemps fourbi mes armes dans les cabinets juridiques avant de me lancer dans le web journalisme. Bien que polyvalent, je me suis spécialisé sur les questions sociétés, justice, faits-divers et bien sûr actualités sportives.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page