Derniers articlesSOCIETE

Gabon : Chaine de solidarité ouverte pour Charmant

Ecouter l'article

La solidarité étant inscrite au cœur des priorités des plus Hautes autorités de la transition, c’est dans cette optique que Gabon Media Time s’est joint ce mercredi 22 mai 2024 à la chaîne de solidarité ouverte à l’endroit de Charmant, un jeune garçon souffrant d’une malformation physique résidant à Essassa avec sa mère.

Nul ne choisit le physique avec lequel il vient sur cette terre. C’est le cas de Charmant, un jeune garçon passionné de musique et atteint d’une infirmité qui l’empêcherait de vivre convenablement. Dépourvu de moyens pour avoir accès à des soins spécialisés pour améliorer sa motricité, en vue de devenir plus autonome, sa mère, résidant à Essassa sollicite le soutien des personnes de bonne volonté. 

« Que les plus forts soutiennent les plus faibles, selon la volonté de Dieu » 

Les Saintes écritures dans  2 Thessaloniciens 3 : 13 rappellent que « Pour vous, frères, ne vous lassez pas de faire le bien ». Ainsi, les volontaires médicaux et toutes les personnes désireuses d’apporter un soutien quelconque, afin de donner une chance à Charmant de mener une vie plus indépendante et épanouissante sont invitées à prendre attache avec Madame Ayito aux numéros suivant  077413083 ou 066156654. Chaque geste compte et prendre part à cette chaîne de solidarité peut faire une différence énorme dans la vie de Charmant et de sa famille. 

Mobilisons-nous pour offrir à Charmant une vie pleine de possibilités et d’espoir. Gageons que le Président de la Transition, le Général de Brigade Brice Clotaire Oligui Nguema, les ministres de la Santé, le Pr. Adrien Mougougou, des Affaires sociales, Nadine Nathalie Awanang, ne resteront pas insensibles face à ce compatriote qui ne souhaite que de l’aide pour mener une vie normale au-delà de son handicap. L’occasion est donnée d’ailleurs à tous les membres du gouvernement de la transition de démontrer leur esprit patriotique tant prôné durant le dialogue national inclusif. Les différentes contributions sont donc attendues. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page