A La UneDerniers articlesSOCIETE

Fougamou : la finalisation des travaux de l’hôpital départemental attendu

Ecouter l'article

Dans le cadre du projet d’appui au secteur de la Santé phase 2 (PASS II), l’ancien ministre de la Santé et des affaires sociales, Guy Patrick Obiang Ndong, avait lancé le 7 octobre 2021 les travaux de réhabilitation de l’hôpital départemental de Fougamou dans la province de la Ngounié. Près de 2 ans et demi plus tard, le constat est désolant, le chantier est complètement abandonné ou du moins, rien n’avance. 

Afin de procéder à la mise aux normes des établissements sanitaires et améliorer l’offre de soins de santé aux populations de l’hinterland, le pouvoir déchu avait initié le projet d’opérationnalisation des régions et départements sanitaires qui comprenaient 8 centres de santé, dont l’hôpital départemental de Fougamou dans la province de la Ngounié. Malheureusement, cet établissement sanitaire, pourtant financé par l’Agence française de développement (AFD), est aujourd’hui à l’abandon. 

L’hôpital de Fougamou complètement délaissé

Bâtiments inachevés envahis par de hautes herbes, bitume complètement détruit à l’entrée, c’est en partie le triste décor de l’hôpital départemental de Fougamou. On est bien loin de la modernisation et l’extension du bloc opératoire, l’extension du service des urgences, la construction d’un bâtiment neuf pour la médecine générale, les consultations externes et des bureaux administratifs, qui avaient été annoncés il y bientôt 3 ans. Des détails qui interpellent et qui laissent perplexes les populations de Fougamou, lorsqu’on sait que les travaux de réhabilitation étaient prévus pour une durée 10 mois.

Inscrit dans le Plan d’accélération de la transformation (PAT), ce projet qui aurait permis aux quelque 10 000 âmes vivant dans cette partie du Gabon d’avoir accès à des soins de qualité, sans forcément avoir besoin de rallier la capitale, confirme donc une fois de plus l’incapacité des équipes d’Ali Bongo Ondimba de mener à bien les projets structurants. Une situation qui devrait désormais attirer l’attention des nouvelles autorités dont le Président de la transition le Général Brice Clotaire Oligui Nguema et le ministre de la Santé et des Affaires sociales Adrien Mougougou. 


Alors que le gouvernement a mis à disposition 1200 postes budgétaires en matière de Santé, comment fera la cuvée de médecins affectés à l’hôpital departement de Fougamou pour prendre en charge les patients? A quand la visite sur ce site du Pr. Adrien Mougougou? Autant de questions que se posent l’opinion et les médecins concernés par ces postes budgétaires au regard de l’état de cette structure.

Geneviève Dewuno Edou

Diplômée en journalisme,je suis chargée des rubriques Santé en plus d’être l’une des voix derrière de nombreux reportages de GMTtv. L'écriture, la pose de voix, la présentation du Journal télévisé sont les principales tâches que j’exécute et pour lesquelles je mets mes capacités au quotidien au profit de la rédaction de Gabon Media Time.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page