Derniers articlesSport

Brice Mbika Ndjambou : « Il n’y a pas d’argent pour le championnat »

Ecouter l'article

Malgré l’espoir suscité par l’audience accordé par le président de la Transition, le Général Brice Oligui Nguema à l’ensemble des parties prenantes à l’organisation du National foot, les aficionados du sport roi devront prendre leur mal en patience. Et pour cause, le week-end écoulé, le président de la Ligue nationale de football professionnel (LINAFP) Brice Mbika Ndjambou a révélé que son entité ne disposait pas de moyen financier pour organiser la compétition. 

Si c’est désormais acté que le championnat de football gabonais dénommé « National foot » ne se tiendra pas durant cette saison sportive 2023-2024, le responsable de l’organe en charge de la gestion des activités du football professionnel au Gabon est revenu sur les raisons de ce fiasco. Lors de la conférence de presse qu’il a animée récemment, Brice Mbika Ndjambou a indiqué cette annulation serait consécutive aux difficultés financières que rencontrerait la LINAFP. 

Pas d’argent pour le championnat de football

« Il n’y a pas d’argent pour le championnat. Il faut qu’on se comprenne. Il n’existe pas d’argent pour financer les championnats en l’état », a confié le président de la Ligue nationale de football professionnel. En effet, lors de son exposé, Brice Mbika Ndjambou a souligné que le mode de financement du championnat n’était pas très clair pour assurer sa pérennité et qu’il était donc plus qu’impérieux de trouver une source de financement fiable.  

S’il a été émis l’idée de création d’un fonds spécial, le problème reste entier. D’ailleurs, à ce propos, s’agissant de la reprise hypothétique des championnats domestiques dans deux mois, le président de l’Association des clubs de D1 et D2 Landry Nkeyi a rappelé les conditions à remplir pour l’envisager : le paiement intégral de la dette due par l’État sur la période allant de 2021 à 2024 et la mise à disposition de sièges pour les différentes ligues nationales.

Morel Mondjo Mouega

Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lancement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Rédacteur en chef

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page