A La UneDerniers articlesPOLITIQUE

Le sommet extraordinaire du C10+ au menu de l’échange entre David Francis et Ali Bongo

Ecouter l'article

Le lundi 27 mars dernier, le Chef de l’État Ali Bongo Ondimba a reçu en audience au palais du bord de mer de Libreville, le ministre des Affaires étrangères de la Sierra Leone, David J.Francis porteur d’un message du président Julius Maada Bio. Un message axé sur la tenue prochaine du sommet extraordinaire du C10+ avec en toile de fond la réforme du Conseil de sécurité. 

Au cours de cette rencontre, les deux personnalités ont évoqué la tenue en avril prochain à Libreville du sommet extraordinaire du comité des dix chefs d’État et de gouvernement africains sur la réforme du Conseil de sécurité des Nations Unies C10+. A cet effet, l’envoyé spéciale du président sierra léonais Julius Maada Bio a exprimé le souhait de son pays de co-organiser cette rencontre de haut niveau, avec le Gabon.

Il faut souligner que le C10 a pour mission de faire le plaidoyer de la position africaine commune sur la réforme du Conseil de sécurité des Nations Unies, adopté dans le cadre du consensus d’Elzulwini et de la déclaration de Syrte de 2005 qui plaide pour une pleine représentation de l’Afrique au sein de cet organe avec deux sièges non permanent avec droit de véto, et cinq sièges non permanent.

Par ailleurs, lors des échanges entre les deux personnalités, Ali Bongo Ondimba et son hôte ont également abordé les sujets d’intérêt commun notamment le renforcement de la coopération bilatérale entre Libreville et Freetown dans les domaines aéroportuaire et commercial. Notons qu’en juin prochain se tiendra l’élection présidentielle dans ce pays anglophone de l’Afrique de l’ouest.

Casimir Mapiya

« Mieux vaut une vérité qui fait mal, qu'un mensonge qui réjouit. » Proverbes berbères

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page