A La UneDerniers articlesECONOMIE

RIAFPI : lancement de l’atelier de renforcement des capacités des dirigeants des PME des pays membres

Ecouter l'article

Le Gabon est engagé dans le processus de création d’emplois avec une approche poussée vers l’entrepreneuriat et le renforcement des Petites et moyennes entreprises (PME)  et des Petites et moyennes industries (PMI). C’est dans cette optique que ce mardi 20 février 2024, le Radisson Blu a servi de cadre à la cérémonie d’ouverture de la première édition visant à renforcer les capacités des dirigeants des PME et PMI des pays membres de Réseau international des agences francophones de promotion des investissements (RIAFPI).

C’est en présence du ministre de l’Économie et des Participations Mays Mouissi, du Président du RIAFPI, du Représentant de l’Organisation international de la francophonie (OIF) pour l’Afrique, du premier vice-président du RIAFPI et Directeur général de l’ANPI Ghislain Moandza Mboma, et des ambassadeurs des organisations internationales, que se sont ouvert ce mardi 20 février, les travaux des assises de la première édition du « Programme de renforcement des capacités des dirigeants des PME des pays membres du RIAFPI ». Une rencontre importante qui permettra d’outiller les dirigeants PME et PMI francophones pour la croissance de leurs entreprises

12 pays africains formés pour une économie meilleure et dynamique 

Ainsi, du 20 au 22 février 2024, ce sont 12 pays sur les 21 que compte le réseau RIAFPI qui prennent part à ce programme francophone. Lequel programme s’inscrit dans les 4 axes prioritaires du Réseau international des agences francophones de promotion des investissements dont l’objectif indiqué par le ministre de l’Économie et des Participations est de fournir aux dirigeants des PME des connaissances et des outils pour prospérer dans un environnement de plus en plus compétitif « La durée de vie des PME au Gabon n’est pas très longue, il y’en a plusieurs qui meurent en chemin. Le défis du gouvernement et de l’ANPI est d’accompagner ces entreprises pour qu’elles vivent. Cette rencontre d’aujourd’hui concerne toutes les PME de l’espace francophone afin qu’elles grandissent ensemble », a confié le membre du gouvernement.  

L’espace francophone étant en constante évolution, et les PME étant les moteurs essentiels des économies, elles sont malheureusement confrontées à l’accès difficile au financement, au manque d’accompagnement et des fiscalités étouffantes qui les empêchent d’émerger. Ces assises  permettront  donc d’accroître leur succès et ce afin de dynamiser la coopération opérationnelle des dirigeants des entreprises africaines. « Comme vous le savez une économie résiliente tient à la capacité de ses PME à pouvoir se développer, donc on apprendra à ce réseau d’entreprises comment diriger les entreprises puis ils y aura un partage d’expérience tout ceci constitue un marché d’échanges de produits entre le Gabon et les autre nations » a confié le Directeur général de l’ANPI, Ghislain Moandza Mboma.

 
Saluant ce programme, le ministre de l’Economie et des participations Mays Mouissi, n’a pas manqué d’encourager les participants à saisir l’opportunité qui leur est offerte avec enthousiasme tout en les encourageant à persévérer car jouant un rôle crucial pour le développement de l’Afrique « Notre génération est celle qui développe notre continent et nos pays et nous sommes résolument engagés pour cela. Travaillons main dans la main pour faire de nos pays l’Afrique dont nous rêvons » a t-il conclu.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page