Derniers articles

Port-Gentil : Bernard Aperano crée le Front pour la nouvelle République (FNR)

Ecouter l'article

Le Front Pour la nouvelle République (FNR). C’est le nom de la nouvelle formation politique qui vient étoffer le paysage politique. C’est à la faveur d’un point de presse animé le 10 février à Port-Gentil que les membres de ce parti ont décliné leurs ambitions, autour de Bernard Aperano, qui porte le flambeau du parti.  

Se présentant comme une formation politique à vocation nationale, le Front pour la nouvelle République, est né à la faveur de la prise du pouvoir par les forces de défense et de sécurité. Une irruption, qui favorise une recomposition du paysage politique. 

Le FNR un parti appartenant aux gabonaises et aux gabonais

Si le Front pour la nouvelle République n’a fait sa sortie politique que le 10 février 2024, sa création date du 14 novembre 2023. Selon son président, «  l’avènement du CTRI au pouvoir depuis le 30 août 2023, a constitué  l’élément déclencheur qui a conduit à la création du Front pour la Nouvelle République car,  celui-ci a permis aux membres du FNR  de prendre leurs responsabilités  face aux enjeux de l’heure ». 

Dans sa déclinaison, le FNR se veut fédérateur « Le Front pour la Nouvelle République,  appartient aux Gabonaises et aux Gabonais des neufs provinces, et cette apparence se justifie dans la composition de tous ses différents organes », a poursuivi Bernard Aperano. Ainsi, l’ancien membre du bureau politique du troisième arrondissement de Port-Gentil et délégué provincial du PDG dans la province de l’Ogooué Maritime, et ses camarades ont pour ambition de « proposer une nouvelle offre politique, basée sur l’éthique démocratique ».   

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page