A La UneDerniers articlesSOCIETE

Ngounié : les femmes de Malinga vent debout contre la société forestière GFT 

Ecouter l'article

Le sempiternel problème de la route de la ville de Malinga situé dans le département de la Louetsi Bibaka dans la province de la Ngounié demeure au cœur des préoccupations des populations. Excédées de voir les poids lourds de la société forestière GFT endommager ce tronçon routier, les femmes de cette localité ont exprimé leur mécontentement ce jeudi 30 mai 2024 en bloquant la circulation sur le pont de Babinga. 

Les habitants de Malinga dans la province de la Ngounié n’ont de cesse de décrier et interpeller les autorités face à la problématique des infrastructures routières qui sont en piteux état. À l’instar du pont sur la Babika qui est complètement vétuste et le mauvais état de la route de l’axe Malinga-Mbingou et l’axe Malinga-Lebamba qui ont occasionné très souvent comme conséquence l’isolement de ces derniers. À bout de force de devoir tirer le diable par la queue pour se mouvoir, les femmes de la ville ont décidé d’exprimer leur contrariété en barrant la route. 

Les femmes de Malinga en colère 

Pour ces dernières, il est totalement inconcevable que la société forestière GFT abîme les infrastructures routières depuis 2021 avec ses grumiers chargés de bois sans se soucier de l’état des routes. « Nous sommes dans le département de la Louetsi Bibaka à Malinga. La seule chose que GFT connaît, c’est de transporter le bois de Malinga sans rien faire, incapable d’effectuer les travaux. Nous avons attiré l’attention des autorités locales en vain, raison pour laquelle nous avons décidé de bloquer toutes les activités de la société GFT » ont-elles déclaré. 


Selon ces dernières, l’entreprise forestière ne respecterait pas semble-t-il le cahier de charges signé avec la communauté locale. En signe de protestation, ces femmes ont élu domicile sur le pont de Bibaka, où elles empêchent les grumiers de ladite société de circuler. Une situation qui devrait une fois de plus interpeller le ministre des Travaux publics Flavien Nziengui Nzoundou afin d’agir au plus vite pour améliorer le quotidien de ces populations. Notons que dans le cadre de sa visite privée en mars 2024, Zita Oligui Nguema, épouse du Chef de l’Etat Brice Clotaire Oligui Nguema avait dû mettre une croix sur Malinga en raison du mauvais état de la route. Les revendications de ces populations sont toutes légitimes, vivement les réactions du gouvernement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page