Derniers articlesPOLITIQUE

Makokou-Okondja : l’entreprise SACBA TP en soutien au gouvernement pour les travaux routiers

Ecouter l'article

Depuis l’arrivée des militaires au pouvoir, le Comité pour la transition et la restauration des institutions (CTRI) s’est fixé un objectif, celui de doter le pays de routes praticables en toutes saisons. Et pour y parvenir, le gouvernement de transition notamment, le ministre des Travaux publics Flavien Nziengui Nzoundou et le ministre de l’Économie et des Participations Mays Mouissi se sont entretenus récemment avec les responsables de l’entreprise SACBA TP pour la réalisation des projets d’infrastructures au Gabon. 

Le président de la transition, le Général de Brigade Brice Clotaire Oligui Nguema est plus que jamais déterminé à transformer l’image du pays. La preuve dans le cadre de sa tournée présidentielle, les chantiers de réhabilitation des routes ne cessent d’être lancés.  C’est donc dans la continuité de la vision du Chef de l’Etat que les patrons des Travaux publics et de l’Économie ont échangé le 19 juin dernier avec les responsables de la société de construction SACBA TP. Au menu des échanges, la réalisation des projets d’infrastructures contenus dans le protocole d’entente et de partenariat relatif aux travaux d’aménagement des routes et des ouvrages d’arts métalliques ou en béton armé signé avec l’État gabonais.

SACBA TP nouveau partenaire de l’Etat gabonais 

Ainsi dans le cadre de l’accompagnement, l’entreprise des travaux publics ambitionne de procéder au lancement des travaux d’aménagement de l’axe routier Okondja-Makokou long de 260 km qui contribuera inexorablement à faciliter la connectivité entre les populations de la province du Haut-Ogooué et de l’Ogooué-Ivindo, tout en favorisant un développement économique. Des travaux d’ailleurs qui figurent dans le Plan national du développement de la transition (PNDT) 2024-2026 et qui marquent la fin du régime déchu d’Ali Bongo Ondimba qui n’avait pour but que de détourner les fonds publics au détriment du bien-être des populations. 

Par ailleurs, la SACBA TP a également comme projet l’aménagement et la construction de 29 ouvrages d’art métalliques ou en béton armé, dans la province du Haut Ogooué mais n’a pas manqué d’exprimer devant les membres du gouvernement leur souhait d’accompagner l’Etat gabonais dans la matérialisation du vaste projet de construction de Libreville 2. Au regard de l’engouement que cela suscite, nul doute que le Comité pour la transition et la restauration des institutions ( CTRI) entend véritablement changer l’image de l’hinterland. Gageons que ces différents protocoles d’accord conclus serviront pour les intérêts du pays et son image.

Geneviève Dewuno Edou

Diplômée en journalisme,je suis chargée des rubriques Santé en plus d’être l’une des voix derrière de nombreux reportages de GMTtv. L'écriture, la pose de voix, la présentation du Journal télévisé sont les principales tâches que j’exécute et pour lesquelles je mets mes capacités au quotidien au profit de la rédaction de Gabon Media Time.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page