A La UneDerniers articlesSOCIETE

Journée mondiale du sang : le don du sang, un geste qui sauve

Ecouter l'article

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et les communautés du monde entier célèbrent la journée mondiale du sang ce 14 juin 2024. Au-delà d’une commémoration qui est une occasion de remercier les donneurs, cette journée met également en exergue le geste salvateur qui est le don de sang qui sauve et améliore des millions de vie chaque année à travers le monde. 

Le don de sang, un geste simple qui implique plusieurs acteurs, qui prend peu de temps et qui peut sauver des vies. En effet, le don de sang est essentiel  envers les malades qui en ont besoin dans de nombreuses situations d’urgence, telles que les accidents graves, les interventions chirurgicales, les maladies, les troubles sanguins. C’est donc à l’occasion de la journée mondiale des donneurs de sang célébrée chaque 14 juin que le monde a tenu à magnifier chaque personne qui participe à ce geste de solidarité. 

Le don de sang, un geste simple et précieux 

Saviez-vous que chaque don de sang peut sauver jusqu’à trois vies ?  D’où les collectes de sang qui sont très souvent organisées à l’instar du Centre national de transfusion sanguine (CNTS) au Gabon qui initie très souvent des campagnes au cours desquelles les responsables de la structure sensibilisent les populations sur la nécessité d’accomplir ce geste humanitaire. Bien qu’à ce jour bon nombre de compatriotes n’ont pas encore totalement adhéré à cette initiative puisque très souvent les ruptures de poches de sang sont décriées. 

Ainsi, pour exécuter ce geste, le donneur bénévole passe un entretien préalable au don permet de vérifier l’absence de contre-indication et si un délai minimum entre 2 dons a bien été respecté, ce dernier doit peser plus de 50 kg. Après l’entretien, le sang est prélevé à l’aide stérile et à usage unique. Mais ne peut pas donner le sang, une personne ayant subi une transfusion sanguine, une greffe d’organes, de tissus ou de cellules. Une personne ayant reçu des drogues par injection intraveineuse, actuelle ou passée, et les homosexuels masculins.

Geneviève Dewuno Edou

Diplômée en journalisme,je suis chargée des rubriques Santé en plus d’être l’une des voix derrière de nombreux reportages de GMTtv. L'écriture, la pose de voix, la présentation du Journal télévisé sont les principales tâches que j’exécute et pour lesquelles je mets mes capacités au quotidien au profit de la rédaction de Gabon Media Time.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page