A La UneDerniers articlesPOLITIQUE

Gabon : Ndong Sima réceptionne le rapport du recensement des personnes vivants avec un handicap

Ecouter l'article

Longtemps laissés pour compte par les autorités déchues du gouvernement d’Ali Bongo Ondimba, les personnes vivant avec un handicap sont désormais recensées. En effet, ce lundi 24 juin 2024 s’est déroulé à l’hôtel Nomad de Libreville, la Cérémonie de restitution du rapport final des personnes vivant avec un handicap sur le territoire national initiée par le ministère de la Santé en collaboration avec le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF). 

C’est en présence du Vice premier ministre de la Transition, Alexandre Barro Chambrier, que le premier ministre de la Transition par ailleurs chef du gouvernement Raymond Ndong Sima a reçu des mains du ministre des Affaires sociales Nadine Nathalie Awanang le rapport final du recensement des personnes handicapées comptant pour l’année 2023. Ainsi, ce document permettra une meilleure actualisation des fichiers de cette couche vulnérable de la population, d’avoir connaissance d’une part de leur  répartition et d’autre part leur assurer une prise en charge optimale

Ainsi au terme des déploiement des différentes équipes à travers les 9 provinces du Gabon, il en ressort que la province de l’Estuaire est celle ayant le plus haut taux de personnes handicapées soit 34%. « On sait désormais que presque la moitié des handicapés qui ont été recensés se trouvent dans l’Estuaire. On qu’il y’a des différences entre le recensement qu’il y a eu lieu dans le passé et celui qui vient de se faire parce que la nature des définitions a été précisée » a confié le Chef du gouvernement.  Rappelant que cette opération était destinée uniquement aux personnes handicapées nationales et visait à faire une meilleure répartition de ces dernières qui très souvent sont laissées pour compte. 

Raymond Ndong Sima pour une implication des PVH dans la restauration des institutions

L’inclusion sociale de toutes les couches de la population étant l’un des souhaits du Président de la transition, le Général de Brigade Brice Clotaire Oligui Nguema, le Chef du gouvernement n’a pas manqué d’encourager la prise en compte des personnes vivants avec un handicap dans la reconstruction du pays qui sous fait sous le Comité pour la transition et la restauration des institutions (CTRI). « Nous sommes dans la même société, nous avons l’obligation et le devoir de faire en sorte que tout le monde se sente au milieu des autres comme étant une partie intégrante de la société à laquelle nous appartenons ». Pour le membre du gouvernement, être une personne vivant avec un handicap ne constitue pas une raison d’être marginalisé. 

Gageons que cet outil produise les effets attendus par cette population vulnérable qui souhaite voir leur conditions de vie améliorer. Rappelons que depuis décembre 2023 au 1er mars 2024, sur 15967 personnes vivant avec un handicap recensé, 4347 ont entre 0 à 18 ans. 

Geneviève Dewuno Edou

Diplômée en journalisme,je suis chargée des rubriques Santé en plus d’être l’une des voix derrière de nombreux reportages de GMTtv. L'écriture, la pose de voix, la présentation du Journal télévisé sont les principales tâches que j’exécute et pour lesquelles je mets mes capacités au quotidien au profit de la rédaction de Gabon Media Time.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page