A La UneDerniers articlesECONOMIE

Gabon: Hervé Patrick Opiangah pour un appui plus efficient au secteur agricole

Ce lundi 27 mars 2023 le ministre de l’Agriculture, de la Sécurité alimentaire, chargé de la Valorisation de la ruralité Charles Mve Ella a effectué une visite sur le site de la Société gabonaise de développement agricole (Sogada). Occasion pour l’administrateur général de cette entreprise Hervé Patrick Opiangah de plaider pour un meilleur accompagnement du gouvernement des exploitants agricoles en mettant en place des mécanismes de financement afin d’assurer le développement efficient du secteur. 

Conduite par le premier responsable de la Sogada, cette visite était l’occasion pour le membre du gouvernement de s’imprégner du fonctionnement de cette initiative Made in Gabon et qui cadre avec les ambitions des pouvoirs publics notamment en matière de professionnalisation du secteur agricole et la réduction des importations des produits avicoles. 

Dotée d’une surface cultivable et exploitable d’un peu plus de 106 hectares, la Sogada par le truchement de ses deux activités du maraîchage et de l’élevage et plus particulièrement dans le domaine de la production des oeufs, a su tirer son épingle du jeu en termes de taux de ponte qui selon Hervé Patrick Opiangah avoisine les 80 000/jour. Ce dernier n’a d’ailleurs pas manqué d’interpeller le gouvernement sur la nécessité d’appuyer le secteur. 

« Nous attendons de nos gouvernants un accompagnement certain, pour nous permettre d’atteindre assez rapidement nos objectifs », a indiqué l’administrateur général de Société gabonaise de développement agricole. Un plaidoyer qui, d’ailleurs, n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd puisque le ministre lors de son intervention a annoncé la mise en place imminente d’un Fonds de garantie au bénéfice des entrepreneurs agricoles, dans le cadre de la loi d’orientation du secteur agricole.

« Nous allons mettre en place ce que nous appelons le Fonds de garantie pour permettre aux agriculteurs et aux agripreneurs de pouvoir aller sur le champ bancaire pour pouvoir obtenir des financements pour leurs projets », a annoncé pour sa part le ministre de l’Agriculture.

Morel Mondjo Mouega

Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lancement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Rédacteur en chef

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page