Derniers articlesPOLITIQUE

Gabon : Germain Ngoyo Moussavou reconduit à la tête de la HAC

Ecouter cet article

Le Conseil des ministres qui s’est tenu, le lundi 3 juillet 2023, sous la présidence du Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba au palais présidentiel de la ville d’Oyem était l’occasion d’entériner plusieurs nominations. S’agissant de la Haute Autorité de la Communication (HAC), Germain Ngoyo Moussavou a été reconduit à sa tête. 

À la tête de l’organe de régulation de la Communication au Gabon depuis mars 2022, le bail de Germain Ngoyo Moussavou vient à nouveau d’être renouvellé. Ainsi, l’ancien ambassadeur du Gabon en France assurera la gestion de cette autorité indépendante, créée par l’ordonnance n°10/PR/2018 du 23 février 2018, sera toujours assurée par l’ancien ambassadeur du Gabon en France.

Il faut souligner que la reconduction de ce journaliste principal constitue une véritable marque de confiance du président de la République Ali Bongo Ondimba. Il aura donc pour mission de poursuivre le travail entamé qui selon lui avait pour objectif de « favoriser la libre expression des idées dans toutes les catégories de médias » mais aussi faciliter l’accès à l’information à tous les citoyens. 

Un bilan pour le moins positif à la tête de la HAC

À noter que Germain Ngoyo Moussavou dès sa prise de fonction s’etait donner pour mission de faire respecter une déontologie des journalistes et diffuseurs de nouvelles, montrer de la fermeté dans l’application de ces principes pour maintenir l’unité du pays et la paix civile pour ne citer que ceux-là. Il avait placé la pédagogie au cœur de sa gestion de l’autorité de régulation des médias. Une posture perceptible par l’amélioration de la note du Gabon dans le classement de Reporter sans frontière (RSF) 

Dans le cadre de la dynamisation de la Haute autorité de la communication, son président avait noué de nombreux partenariats, notamment avec les Etats-Unis, la Chine et le Maroc. Ancien directeur du quotidien L’Union, Germain Ngoyo Moussavou a fait ses études au Sénégal, en France, et au Canada. Il a occupé plusieurs postes de haute responsabilité, notamment Haut Commissaire à la Présidence, conseiller du président, haut-représentant du chef de l’État, directeur de cabinet adjoint du président Omar Bongo.  Il a été sénateur de Tchibanga avant d’occuper le poste d’ambassadeur du Gabon en France entre 2011 et 2017

Afficher plus

Esther Kengue

Diplômée en Communication des organisations, l'écriture est une vocation que je mets au quotidien au profit de la rédaction de Gabon Media Time pour servir mon pays.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page