A La UneDerniers articlesSOCIETE

Gabon : déjà en état de mort clinique, la Sogatra privée de subvention depuis 7 mois

Ecouter l'article

Si le gouvernement de transition s’attelle à maintenir en vie la Société gabonaise de transport (Sogatra), les carences qui obèrent son fonctionnement sont nombreuses. Le 3 juillet 2024 encore, le syndicat des agents administratifs, techniciens et conducteurs de la Sogatra a dénoncé le non paiement depuis le 1er janvier de la subvention versée par l’État. Une situation qui accentue davantage les difficultés de ces derniers, c’est ce que rapporte Gabonactu. 

Depuis des années, la Société gabonaise de transport est en proie à de multiples difficultés liées d’une part à une gestion scabreuse puisque la société de transport est endettée à hauteur de 65 milliards de FCFA et d’autre part les grèves à répétition du personnel qui souhaite voir ses conditions s’améliorer. Résultat, le fonctionnement de la Sogatra est au plus bas. Toute chose que les nouvelles autorités au pouvoir ont décidé de changer, à travers l’annonce du retour imminent du paiement des prestations aux usagers empruntant les bus de SOGATRA.

Si pour ces derniers, cette mesure permettra d’améliorer de manière considérable le fonctionnement de la Sogatra, la problématique du parc automobile  obsolète reste l’un des maux qui empêchent la Société gabonaise de transport de sortir de cet état de léthargie dans lequel il est plongé depuis des années. « L’Etat loue régulièrement les bus à la Sogatra pour le transport gratuit des populations et la SOGATRA reçoit une subvention en contrepartie. Il se trouve que depuis le 1er janvier 2024, cette subvention n’a pas été reversée », a déploré le président du Syndicat national de transport (SYNATRA), Tance Noël Obanza.

7 mois sans subvention, les agents de Sogatra en appelle au CTRI 

Alors que le Comité pour la transition et la restauration des institutions (CTRI) ambitionne de redonner vie à ladite société, comment comprendre que depuis 7 mois, l’entreprise de transport ne parvient pas à toucher sa subvention ? Selon le président du Syndicat national de transport cette subvention est utilisée pour l’achat des pièces de rechange, la réparation des bus et mais permet également d’assurer le fonctionnement régulier de l’entreprise. Face à cette situation qui n’a que trop duré, les syndicalistes en appellent à l’intervention du Général de Brigade Brice Clotaire Oligui Nguema.  

Geneviève Dewuno Edou

Diplômée en journalisme,je suis chargée des rubriques Santé en plus d’être l’une des voix derrière de nombreux reportages de GMTtv. L'écriture, la pose de voix, la présentation du Journal télévisé sont les principales tâches que j’exécute et pour lesquelles je mets mes capacités au quotidien au profit de la rédaction de Gabon Media Time.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page