Derniers articlesPOLITIQUE

Élections Gabon 2023 : CD-GSI se pose en arbitre ! 

Ecouter l'article

Le mardi 15 aout dernier, l’association Convergence démocratique-Groupe stratégique indépendant (CD-GSI) a tenu à exprimer son point de vue sur le déroulement du processus électoral. Occasion pour le président de ce mouvement Nicaise Sickout Inguendja d’édifier ses concitoyens sur les enjeux de ces élections générales, mais surtout inviter ces derniers à se rendre aux urnes dès le 26 août prochain. 

Cette rencontre avec les hommes et femmes de média aux relents pédagogiques était l’occasion pour les responsables de cette association avec à sa tête son président sur la nécessité de prendre part aux élections. Bien que n’étant pas candidat, Nicaise Sickout Inguendja a, à travers des réponses aux questions, pourquoi voter ? Comment voter ? Pour qui voter ?, rappeler l’importance que revêt l’accomplissement de ce devoir. 

« L’avenir de notre pays dépendra de chacun de nous. Ne laissons pas les décisions importantes être prises par quelques-uns. Engageons-nous dans le processus électoral et montrons au monde entier la force de notre démocratie, gage de transparence et de bonne gouvernance », a-t-il rappelé. Pour ce dernier, l’objectif est de susciter un sursaut au sein de la population afin qu’elle aille voter. 

Le CD-GSI entend donner une consigne de vote à la présidentielle

D’ailleurs, concernant le vote notamment la présidentielle, le président de CD-GSI a indiqué qu’en temps opportun une consigne de vote sera donnée aux membres de l’association. Pour l’heure, il examine de manière méticuleuse l’ensemble des propositions avancées par les différents candidats. 

Par ailleurs, cette rencontre était également l’occasion de présenter le candidat du CD-GSI dans le deuxième arrondissement de la commune d’Akanda Pascal Franck Nze Ndong Nze qui entend tirer son épingle du jeu lors des élections législatives et locales. Interrogé sur ces chances, notamment face à des candidats tels que Franck Nguema du Parti démocratique gabonais (PDG) et Jean Gaspard Ntoutoume Ayi de la coalition Union nationale-Rassemblement pour la patrie et la modernité (UN-RPM), ce dernier s’est voulu très confiant quant à sa victoire.

Morel Mondjo Mouega

Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lancement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Rédacteur en chef

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page