A La UneDerniers articlesInternational

Coup d’État au Congo : ce qu’il faut savoir !

Ecouter l'article

Alors que la rumeur se faisait grandissante hors de Brazzaville, le ministre de la Communication a tenu à faire la lumière sur la situation réelle. Dans un tweet publié ce dimanche, Thierry Moungalla, dénonce des « informations fantaisistes ». Tout en appelant les populations à poursuivre leurs activités en toute quiétude.

Après le mercredi 30 août 2023 qui marque la fin subite du régime PDG-Bongo suite à la prise de pouvoir militaire, le Congo Brazzaville était présenté comme le prochain pays sur la liste de cette mouvance. D’après les médias internationaux, Denis Sassou Nguesso aurait été déchu sur initiative d’un général Serge Oboa, commandant en chef de la Garde républicaine. 

Le gouvernement nie en bloc

Pour éteindre la rumeur faisant état d’une tentative de coup d’État en République du Congo, le gouvernement n’est pas allé par 4 chemins. Pour le porte-parole du gouvernement, par ailleurs ministre de la communication, il s’agirait bien plus que des « informations fantaisistes ». Un démenti formel sur des velléités de changement de régime.

D’ailleurs, le présumé auteur du putsch le Général Serge Oboa aurait balayé d’un revers de la main ces accusations. Aussi, le ministre de la communication de la République du Congo, Porte-parole du gouvernement « rassure l’opinion sur le calme qui règne et invite les populations à vaquer sereinement à leurs activités ». 

Denis Sassou Nguesso à New-York pour le sommet de l’ONU

Si les internautes affirmaient que le Président congolais serait à Dakar, la presse présidentielle a révélé qu’il ne s’agit que d’une pure invention. Et pour cause, comme attendu Denis Sassou Nguesso, serait plutôt à New-York où il prendra part à la 78ᵉ Assemblée Générale des Nations Unies.


Une sortie qui a le mérite de tordre le cou à l’ensemble des spéculations faites sur la toile. Occasion d’interpeller les médias et autres canaux de relais qui doivent impérativement s’imposer l’obligation de vérifier l’information auprès de sources fiables. Sans quoi, les Fake news ont vite fait d’être propagées.

Lyonnel Mbeng Essone

Rédacteur en chef adjoint, je suis diplômé en droit privé. J'ai longtemps fourbi mes armes dans les cabinets juridiques avant de me lancer dans le web journalisme. Bien que polyvalent, je me suis spécialisé sur les questions sociétés, justice, faits-divers et bien sûr actualités sportives.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page