Derniers articlesENVIRONNEMENT

Aménagement : lancement du Projet Port-Gentil Ville Verte

Le délégué spécial chargé de la gestion de la Commune de Port-Gentil, le Général de Corps d’Armée Pierre Rizogo Rousselot a procédé au lancement de projet Port-Gentil, ville verte le mardi 23 janvier 2024. Une initiative qui vise à embellir la ville pétrolière avec de belles plantes et fleurs. 

Après « l’opération libérez les trottoirs » démarrée le mercredi 17 janvier 2024, le délégué spécial chargé de la gestion de la commune de Port-gentil a décidé d’embellir un peu plus la ville. Un embellissement qui passe par la décoration de la capitale provinciale de l’Ogooué Maritime. Avec la plantation de plantes et la lutte contre l’insalubrité.

Port-Gentil ville verte

C’était en présence du gouverneur de la province de l’ogooué maritime Paul Ngome Ayong que le lancement de cette opération a été fait. Décidé de faire de la ville du sable une ville verte, le général de corps Pierre Rizogo Rousselot a procédé à la mise en terre des premiers palmiers royaux sur le boulevard Omar Bongo Ondimba. C’est donc la symbolique d’un processus d’enjolivement qui a été fait. 

Il faut dire que ce projet a pour objectif à long terme de sécuriser cet axe, de le rendre plus attractif et beau. Car faut-il dire qu’il est le plus fréquenté de la capitale économique. Ce sont près de 1000 palmiers royaux qui seront plantés dans toute la commune de Port-Gentil. A cette occasion, le général de corps Pierre Rizogo Rousselot a invité ses concitoyens à intégrer le projet Port-Gentil Ville Verte. 

En gardant la devanture de chez eux propre et en plantant si possible des fleurs et arbustes. Rappelons que l’opération libérez les trottoirs se poursuit au marché du Grand village, en passant par la Balise, Josaphat Rapontchombo, Hilaire Lippot, Moukala, ou encore Camp Boirau.

Esther Kengue

Diplômée en Communication des organisations, l'écriture est une vocation que je mets au quotidien au profit de la rédaction de Gabon Media Time pour servir mon pays.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page