A La UneCULTUREDerniers articles

Nécrologie: Omar Ben Sala, le papa de «Cadi» n’est plus !

Dans un état critique après avoir été victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC) dans la nuit du 18 septembre 2022, Omar Ben Sala serait passé de vie à trépas ce jeudi 6 octobre 2022 à 1h du matin au sein de l’hôpital militaire. L’artiste part mais son œuvre perdurera à jamais dans le cœur des mélomanes.

Après Yves Delbrah, le Gabon vient de perdre un de ses dignes ambassadeurs de la chanson. Un porte étendard qui, en dépit de sa motricité réduite, aura su faire bouger les foules en fredonner une des chansons les plus cultes de l’histoire de la musique afro-rumba. On parle bien sûr du classique « Cadi». Que dire de « 300% Ekounda » qui est assurément un hymne à la joie. 


La joie il n’en aura plus de ce monde puisqu’il a été rappelé à ses ancêtres ce jeudi 6 octobre 2022 à 1h du matin à l’hôpital militaire dans lequel il avait été évacué la semaine écoulée. Une triste nouvelle qui continue de faire réagir la crème de la musique gabonaise attristée par le départ brusque de leur « frère et ami ». Plus besoin de « servante » même si l’image du fils de la cité pétrolière restera gravée dans nos mémoires à vie. Et ce, grâce à sa discographie riche de 3 albums studios.Adieu l’artiste !

Esther Kengue

Diplômée en Communication des organisations, l'écriture est une vocation que je mets au quotidien au profit de la rédaction de Gabon Media Time pour servir mon pays.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page