Derniers articlesJUSTICE

Libreville : le gang d’Ibala mis hors d’état de nuire après un vol à main armé

La problématique de l’insécurité dans les quartiers de la capitale est loin d’avoir trouvé des solutions de la part des nouvelles autorités. La preuve avec le vol à main armé perpétré le vendredi 13 octobre dernier par une bande de malfrats au quartier Beau-Séjour en pleine journée. Grâce au travail minutieux des agents de la police judiciaire, le groupe mené par le dénommé Curtis junior Ibala a été fort heureusement rattrapé, rapporte le quotidien L’Union. 

Selon le récit de nos confrères, les faits se seraient déroulés aux alentours de 12 heures. Profitant de l’absence du chef de famille, Curtis junior Ibala, Stephen Ngoulou, Jérémie Mabendé Boyendou et Jean-Rodrigue Toumbou Diouf aurait mis en place un stratagème pour accéder facilement au domicile sis au quartier Beau-séjour. Ils auraient d’ailleurs été renseignés par un voisin pour bien préparer leur coup.

Plus de 3 millions de FCFA emportés par le gang d’Ibala 

En possession d’un véhicule aux couleurs de la Société d’énergie et d’eau du Gabon, les malfrats se seraient fait passer pour des agents de ladite entreprise. Après s’être présentés au portail de la maisonnée, ils seront permis d’entrer. Une fois à l’intérieur, sieur Curtis junior Ibala et sa bande ont neutralisé et ligoté l’épouse, la fille et la technicienne de surface présentes sur les lieux. Après une fouille, les délinquants auraient emporté des objets de valeur, 5 téléphones, un ordinateur portable et une enveloppe contenant 3 180 000 FCFA et 145 euros.

Aussitôt informés, les agents de la police judiciaire se sont mis à la recherche du gang d’Ibala. C’est donc le 16 octobre 2023 que les cambrioleurs ont finalement été mis hors d’état de nuire. Ainsi que le receleur dénommé Jean Nkoghe Nkoghe. Pour l’heure, ces cinq filous attendent de passer devant le parquet.

Esther Kengue

Diplômée en Communication des organisations, l'écriture est une vocation que je mets au quotidien au profit de la rédaction de Gabon Media Time pour servir mon pays.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page