A La UneDerniers articlesECONOMIE

DGCCRF : 338 contrôles effectués dans le cadre de la lutte contre la vie chère courant avril 2024

Ecouter l'article

C’est dans le cadre de la lutte contre la vie chère que la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) mène depuis quelques mois, une série de contrôles et d’inspections sur le terrain. Visant à mettre les opérateurs économiques face à leurs responsabilités, ce sont ainsi 338 contrôles qui ont été effectués d’après les données contenues dans le récent rapport du ministère de l’Économie et des Participations.  

Très engagée dans la lutte contre la vie chère, la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) a accentué ses contrôles et inspections auprès des opérateurs économiques. Au cours des opérations de surveillance des marchés, ce sont 338 contrôles qui ont été effectués au mois d’avril dernier et qui ont permis de relever des infractions qui ont d’ailleurs fait l’objet de pénalités, comme l’indique le rapport communiqué par le ministère de l’Économie et des Participations. 

338 contrôles effectués par  la DGCCRF

En effet, ces 338 opérations effectuées par la DGCCRF, s’inscrivent dans le cadre de ses missions régaliennes notamment celle de rechercher et constater les infractions et manquements aux règles de protection des consommateurs. S’agissant des pénalités constatées lors des infractions ont généré 23 539000 FCFA. 116 barèmes de prix ont été traités pour un montant de 18 525000 FCFA. Aussi 184 autorisations de mise en consommation (AMC) ont fait l’objet d’un paiement de frais d’inspection et ont généré 29 956 545 FCFA. 


Enfin, la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) a traité 134 dossiers de baux pour un gain de 1 115 400 FCFA. Au terme de cette période rythmée par les opérations effectuées sur le terrain, la DGCCRF qui est un bras séculier de l’Etat dans le cadre de la lutte contre la vie chère totalise le montant global généré au mois d’avril 2024 à 73 135 945 FCFA. Pour rappel, la DGCCRF a pour missions entre autres la régulation concurrentielle des marchés, la protection économique des consommateurs et la sécurité des consommateurs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page