Derniers articlesSOCIETE

Concours Gendarmerie nationale : Yves Barrassouaga disqualifie plusieurs jeunes compatriotes

La notion de droit acquis serait-elle incomprise du Commandement en chef de la Gendarmerie nationale? C’est du moins ce qu’on pourrait déduire après la communication rendue  publique ce mardi 04 avril 2023 sur les antennes de Gabon 1ère par le Directeur des Relations publiques de la Gendarmerie nationale le Lieutenant Stecy Joumas concernant la disqualification pour le moins incompréhensible de plusieurs candidats admis à la formation des élèves sous officiers pour limite d’âge.

En effet,  c’est une grande partie des 654 admissibles au concours de la Gendarmerie nationale qui ne pourront pas effectuer la formation au sein de l’école de Gendarmerie d’Owendo. Et pour cause, le haut commandement de ce corps d’élite a décidé de disqualifier plusieurs jeunes citoyens.

Une décision qui aurait été motivée par une scission en deux groupes mais dont le dernier qui devait entrer en formation bientôt est désormais sous le sellette du fait de la limite d’âge atteint par plusieurs candidats. Une position de ce corps dirigée par le Général de brigade Yves Barrassouaga, qui ne manque pas de susciter des questionnements car ramant à contre-courant de la politique d’égalité des chances prônée par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba. 


Faut-il rappeler qu’en droit public et selon la jurisprudence de la Cour d’appel de Libreville, « les turpitudes de l’administration ne peuvent pas être imputables aux administrés ». Ainsi  ces jeunes Gabonais, qui ont bel et bien obtenu leur admission, ne peuvent être des victimes expiatoires de l’amateurisme de l’administration gabonaise. Pis, la notion de droit acquis suggère que ces derniers peuvent clairement faire valoir leur droit à prendre part à ladite formation.

Casimir Mapiya

« Mieux vaut une vérité qui fait mal, qu'un mensonge qui réjouit. » Proverbes berbères

Articles similaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page