A La UneDerniers articlesSport

Affaire Nathan Douala : vers une exclusion du Cameroun des 2 prochaines CAN

Ecouter l'article

C’est l’effroyable situation que traverse la tanière des Lions indomptables après les lourdes révélations faites à propos des doubles identités dans le football camerounais en l’occurrence le cas du prodige supposé Wilfrid Nathan Douala. Conformément aux textes de la compétition phare en Afrique, les Lions indomptables devraient logiquement être écartés des deux prochaines éditions de la Coupe d’Afrique des nations (CAN).

À l’heure où le Cameroun semble amorcer une refonte de son football pour regagner le top africain et mondial, une situation pourrait constituer un frein à cette noble ambition portée par Samuel Eto’o. Et pour cause, la sélection camerounaise pourrait être sanctionnée et se voir exclue des deux prochaines éditions de la Coupe d’Afrique des Nations, rapporte Le Monde Afrique, ce mardi 12 mars. Une décision de la CAF qui serait tributaire de l’acte de faux commis par Alexandre Bardelli renommé illégalement en « Wilfried Nathan Douala ».

Double identité pour une double sanction ?

C’est le scénario ubuesque mais logique que devrait prendre l’affaire Wilfried Nathan Douala. En effet, l’enquête judiciaire et administrative diligentée par la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) a permis de débusquer 62 joueurs pour « faux et usage de faux » et « double identité ». C’est notamment le cas du prodige milieu de terrain de Victoria United qui aurait en réalité 23 ans et se nommerait Alexandre Bardelli. Des investigations étayent solidement cette information.

Sélectionné lors de la dernière CAN 2023 en Côte d’Ivoire, Wilfried Nathan Douala devrait conduire les Lions indomptables loin de la plus importante compétition sur le continent et ce, pour 2 éditions donc jusqu’à 2027. Sapristi ! Suspendu en club, ce dernier devrait logiquement être banni de la CAN. Plus étrange, le mis en cause et la Fecafoot auraient été informés des doutes qui pesaient sur son identité avant de répondre favorablement à la convocation en équipe nationale par Rigobert Song. Lequel a été évincé depuis. Il va sans dire que la tourmente plane autour des Lions indomptables. Nous y reviendrons !

Lyonnel Mbeng Essone

Rédacteur en chef adjoint, je suis diplômé en droit privé. J'ai longtemps fourbi mes armes dans les cabinets juridiques avant de me lancer dans le web journalisme.Bien que polyvalent, je me suis spécialisé sur les questions sociétés, justice, faits-divers et bien sûr actualités sportives.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page