A La UneDerniers articlesJUSTICE

Gabon : Paul-Marie Gondjout devise avec le Synagref

Le président du Syndicat national des greffiers (Synagref) a été reçu en audience, le mardi 28 novembre 2023 par le ministre de la Justice. Une prise de contact qui a permis à Me Marcel Bouchard Mandji et Paul-Marie Gondjout de passer au crible le rapport de la cellule de réflexion mise en place par les greffiers et le projet de décret portant reclassement des greffiers. 

En marge de l’organisation du symposium sur la réforme du système judiciaire devant aboutir sur l’optimisation de l’action de la justice dans notre pays, le Syndicat national des greffiers s’est entretenu, le mardi 28 novembre dernier, avec le ministre de la Justice, Garde des Sceaux. Le président dudit syndicat a tenu à saluer l’initiative du membre du gouvernement en phase avec le Comité pour la transition et la restauration des institutions (CTRI).

Le Synagref appelé à jouer sa partition !

Se faisant porteur de la vision du Chef de l’État le Général de Brigade Brice Clotaire Oligui Nguema sur l’efficacité de la justice, Paul-Marie Gondjout a devisé avec le président du Syndicat national des greffiers. Un échange fructueux avec le représentant de ces agents publics qui participent activement au rayonnement dudit secteur. À cet effet, Me Marcel Bouchard Mandji a félicité le ministre de tutelle.

Et ce, pour « le bon déroulement du Symposium sur la réforme de la justice qui s’est tenu du 21 au 25 août 2023 ». En réaction, le membre du gouvernement n’a pas manqué d’appeler les partenaires sociaux en l’occurrence le Synagref à « accompagner la tutelle dans la mise en musique des recommandations qui ressortent de ladite Convention afin de parvenir aux objectifs fixés ». Une manière de poser les jalons d’une collaboration franche. 

Les greffiers en première ligne dans la réforme judiciaire

Composante clé de l’administration de la justice dans notre pays, le greffe représenté par Me Marcel Bouchard Mandji a échangé avec le ministre de tutelle sur le rapport sanctionnant les travaux de la cellule de réflexion mise en place par les greffiers. À cela s’ajoute le projet de décret portant reclassement des greffiers. 

Désireux de parvenir à des résultats probants dans des délais raisonnables en phase avec le chronogramme de la transition et des objectifs qui sont assignés, Paul-Marie Gondjout a instruit ses collaborateurs de constituer dans les délais les plus brefs, une commission paritaire qui examinera finalisera ledit projet en vue de le faire aboutir. 

Lyonnel Mbeng Essone

Rédacteur en chef adjoint, je suis diplômé en droit privé. J'ai longtemps fourbi mes armes dans les cabinets juridiques avant de me lancer dans le web journalisme.Bien que polyvalent, je me suis spécialisé sur les questions sociétés, justice, faits-divers et bien sûr actualités sportives.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page