Derniers articlesSport

Bodybuilding : Eddy Nguema médaillé de bronze au mondial !

Ecouter l'article

C’est indubitablement un ambassadeur du sport vert-jaune-bleu à l’international. En effet, le Gabono-français Eddy Constant Nguema, alias Eddy The Machine, vient d’accrocher la médaille de bronze au mondial de Bodybuilding et Fitness en catégorie de moins de 80 kg chez les hommes qui s’est déroulé à Santa Susanna en Espagne. 

Athlète hors pair et ambassadeur émérite du sport gabonais, Eddy Constant Nguema, alias Eddy The Machine poursuit son chemin royal dans le Bodybuilding et Fitness. Après des titres de champion de France empilés, ce fils de Nzeng-Ayong dans le 6ème arrondissement de Libreville au Gabon, installé en France depuis 1991, a terminé à la 3e marche dans la catégorie des moins de 80 kg lors du dernier mondial en Espagne.

Une performance dédiée au Gabon !

Très peu présent sur les réseaux sociaux, Eddy Constant Nguema s’attèle à ne rendre publiques que ses prestations toujours aussi remarquables. Au terme du dernier mondial déroulé à Santa Susanna en Espagne, le médaillé de bronze a donné le ton. « Je dédie cette médaille à mon pays le Gabon comme l’année précédente où je lui ai offert la médaille d’or. Je tiens à remercier personnellement le ministre des sports », a-t-il indiqué.


Un soutien de l’État via le Dr. André Jacques Augand qui a permis à ce Gabonais hors norme de se préparer au mieux durant ces championnats du monde. Pour rappel, né au Gabon en 1972, Eddy Constant Nguema s’envole pour la France en 1991 afin de poursuivre ses études. C’est au pays des droits de l’Homme que le jeune homme se découvre une passion inavouée pour le sport, notamment le Bodybuilding.

Lyonnel Mbeng Essone

Rédacteur en chef adjoint, je suis diplômé en droit privé. J'ai longtemps fourbi mes armes dans les cabinets juridiques avant de me lancer dans le web journalisme. Bien que polyvalent, je me suis spécialisé sur les questions sociétés, justice, faits-divers et bien sûr actualités sportives.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page