A La UneDerniers articlesPOLITIQUE

Akanda : Franck Nguema chantre de la réélection d’Ali Bongo à Alhambra

Ecouter cet article

S’il ne s’agit que de la pré-campagne, Franck Nguema semble d’ores et déjà dans le costume du soldat pour le réélection d’Ali Bongo Ondimba. Occasion pour le député sortant du second siège d’Akanda d’appeler les habitants de la cité Alhambra à voter utile au soir du 26 août prochain.

En première ligne dans l’appui dans l’appui aux activités génératrices de revenus aux jeunes sans emploi, Franck Nguema est tout sauf un inconnu au bataillon à Akanda. D’ailleurs, l’élu sortant du deuxième arrondissement communie régulièrement avec sa base. Un exercice auquel il s’est prêté le dimanche 6 août dernier à la Cité Alhambra.

Franck Nguema engagé dans la réélection d’Ali Bongo Ondimba

Dans un format de vote qui implique une double action, le député du deuxième d’Akanda s’est voulu pédagogue. Et ce, en expliquant le mécanisme à adopter dans le bureau de vote. Un échange fructueux comme à l’accoutumée pour celui que les populations appellent affectueusement « le bulldozer d’Ali Bongo Ondimba ». 

Par ailleurs, Franck Nguema n’a pas manqué de faire le bilan du président du Parti démocratique gabonais (PDG). Tout en souligné le reste des projets à mettre en œuvre pour amorcer de manière définitive le processus de développement de notre pays. Et singulièrement, la jeune commune d’Akanda.

Poursuivre dans la lancée entamée

Au chapelet des réussites du député, le lancement des activités sociales et solidaires. Lesquels ont permis de juguler la courbe du chômage dans un contexte pas forcément favorable. Ponctué de crise économique et de crise sanitaire Covid-19. À la Cité Alhambra, les habitants ont tenu à démontrer leur reconnaissance en promettant un vote cash.

Autant dire que cette pré-campagne démarre sur des chapeaux de roues pour l’élu d’Akanda qui a fait de la promiscuité le pilier de son action.  À ce propos, il a indiqué que « je suis votre élu. Aussi longtemps que vous me ferez confiance, je porterai haut vos requêtes au Chef de l’État qui est soucieux de chacun d’entre vous ». Le rendez-vous est pris dans d’autres secteurs avant le vote du 26 août prochain.

Afficher plus

Lyonnel Mbeng Essone

Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page